A+
A

Médiathèques de la Communauté Urbaine d'Alençon

Identification OPAC
Ajouter au panier

octantrionLes deux musiciens d'Octantrion, Eléonore Billy et Gaëdic Chambrier sont  passionnés par les cultures musicales scandinaves et celtiques. Au travers des instruments traditionnels propres à ces cultures : le nyckelharpa et les mandoles suédoises, le hardingfele norvégien ou encore le bodhràn irlandais, ils nous ont proposé un répertoire mêlant compositions et adaptations originales d'airs nordiques.

 

 

Eléonore BILLY : nyckelharpa, tenorharpa suédois, hardingfele norvégien

Gaëdic CHAMBRIER : mandoles, cistres, guitares

octantrion
octantrion2
octantrion3

 BØNUS !

La venue d'Octantrion a aussi été l'occasion de découvrir les instruments traditionnels dont ils jouent puisque les musiciens ont pu échanger avec le public à l'issue du concert et faire des démonstrations lors de l'exposition de ces instruments pendant 2 jours dans le hall de la Médiathèque Aveline.

Ajouter au panier

Nils 2Le vendredi 21 novembre 2014, la Compagnie de l'Essaim a présenté un conte théâtral et musical, "Le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson" au foyer rural de Radon.

Sur le dos du jars Martin, Nils traverse la Suède au gré de la migration des oies sauvages.
Le récit, inspiré par la célèbre œuvre de Selma Lagerlöf, est un voyage initiatique ponctué de merveilleuses aventures.

Ajouter au panier

therese aune-grdLe mardi 18 novembre 2014, nous avons eu le plaisir d'accueillir à l'auditorium la norvégienne Therese Aune

Cette chanteuse et songwriter norvégienne à la voix si particulière interprète une pop-folk mystérieuse et cinématographique, accompagnée de son piano et d'autres instruments qu'elle affectionne, comme l'harmonium.

 

 

 

Ajouter au panier

cheval conf2

En France, à l'aube du 20ème siècle, sur une population totale de 4 millions de chevaux, 2 807 000 sont au service de l'agriculture. Comment imaginer de nos jours Paris vibrant dès 6 heures du matin sous les sabots de plus de 80 000 chevaux de livraisons, de transports, des postes ? Les omnibus et les tramways y sont tirés quotidiennement par 15 500 chevaux logés dans des écuries à étages. Les femmes excellent en amazone, mais en selle d'homme aussi ! En 1926, 10 000 chevaux travaillent encore dans les mines. Cheval de halage, de courses, de pompes funèbres, de chasse, de sports : son image est associée à celle de l'homme pour lequel il donne aussi son précieux sérum pour lutter contre la diphtérie ou le tétanos... L'armée, en 1913, compte 150 000 chevaux répartis dans les régiments d'infanterie, cuirassiers, dragons, artillerie.
Cette conférence, très richement illustrée de documents d'époque exceptionnels, souvent cocasses, parfois tragiques, toujours étonnants, vous a fait partager la grande apogée du cheval au quotidien !

Ajouter au panier
Paturaud2

 

Laurent PATURAUD a présenté une vingtaine d'illustrations et de dessins originaux, portraits des personnalités du Second Empire comme Victor Hugo, Charles Baudelaire, Napoléon III, le Baron Haussmann, l'Impératrice Eugénie mais aussi des planches et dessins préparatoires présentés à côté de la version imprimée.

Ces dessins étaient pour la plupart issus de l'ouvrage Auguste Poulet-Malassis, éditeur alençonnais d'avant-garde édité par la ville d'Alençon en 2007 à l'occasion des 150 ans de la première édition des Fleurs du mal de Charles Baudelaire, ainsi que de l'album de bande dessinée Victor Hugo aux frontières de l'exil paru en 2013 aux éditions Maghen.