A+
A

Médiathèques de la Communauté Urbaine d'Alençon

Identification OPAC
Ajouter au panier
Bookmark and Share

Le fonds patrimonial est un fonds encyclopédique. Au fil des siècles, plusieurs collections particulières sont venues l'enrichir...

Bookmark and Share

Le fonds patrimonial est un fonds encyclopédique. Au fil des siècles, plusieurs collections particulières sont venues l'enrichir...

Fonds La Sicotière

Fonds La Sicotière

Collections sur la Normandie et la Révolution française

lasicotiereEn 1895, Léon de La Sicotière, homme politique et historien, lègue à la bibliothèque d'Alençon tous ses livres et papiers relatifs à l'histoire de la Normandie, et à celle de la Révolution et tous ses autographes ayant par leur signature ou par le sujet dont ils traitent, un intérêt normand ou révolutionnaire.

Bibliophile et collectionneur, Léon de La Sicotière a rassemblé une collection unique de brochures et plaquettes rarissimes, de livres curieux, de recueils factices, et de journaux ayant trait à l'histoire de la Normandie et à la période révolutionnaire. D'une richesse exceptionnelle, ce fonds est aussi déterminant du point de vue historique et politique du département l'Orne.

Le fonds La Sicotière regroupe un ensemble de 3000 livres et de 185 manuscrits.

 

Accès aux collections du fonds La Sicotière

 

 

Fonds Liesville

Fonds Liesville

Collection insolite et hétéroclite

exlibrisAlfred-Robert Frigoult, vicomte de Liesville, gentilhomme normand et collectionneur passionné, effectue, entre 1867 et 1870, d'importantes donations au musée Carnavalet (dont il deviendra conservateur-adjoint en 1881), au musée de Sèvres et à la bibliothèque d'Alençon.

La collection exceptionnelle léguée à la bibliothèque offre des ouvrages sur les sciences naturelles (apiculture, pisciculture, viticulture, botanique...), sur l'histoire, la numismatique, les Arts (peinture, photographie, céramique...), et une imposante collection de manuscrits. Les dix recueils de la Danse macabre et de la Bibliothèque bleue des imprimeries troyennes (XVIIIe) en constituent les pièces remarquables, comme les 450 lettres autographes de personnalités littéraires et artistiques ou les albums de caricatures du XIXe siècle.

Dans ce « dédale », se trouve un ensemble de 7 000 pièces manuscrites relatives à la franc-maçonnerie : le fonds Gaborria.

 

Accès aux collections du fonds Liesville

 

 

Fonds Gaborria

Fonds Gaborria

Manuscrits relatifs à la franc-maçonnerie

msmaconniqueCes manuscrits proviennent du legs Liesville (fin du 19e siècle). Beaucoup, sinon tous, ont appartenu à Armand Gaborria, né à Bordeaux en 1753, catholique, négociant à Lille en 1787, inspecteur général des loteries à Turin en 1803.

Le fonds Gaborria est réputé pour ses collections de grades, et pour son impressionnant corpus archivistique concernant l'histoire des Philalèthes de Lille. A cela s'ajoute, la correspondance personnelle du Frère Armand Gaborria, véritable document d'égo-histoire, où se réfléchie la recomposition de la franc-maçonnerie entre la fin des Lumières et les Révolutions du XIXe siècle.

L'ensemble des 270 dossiers manuscrits du fonds Gaborria est numérisé et disponible à la vente voir la boutique.

 

 

Fonds Adhémard Leclère

Fonds Adhémard Leclère

Collection d'archives sur l'Asie du Sud-Est

msAdministrateur colonial au Cambodge entre 1886 et 1911, l'alençonnais Adhémard Leclère a ramené avec lui des témoignages de sa vie en Asie, dont certains sont exceptionnels et essentiels pour la connaissance de la société khmère. Le fonds se constitue dès 1939 avec le dépôt de 1145 volumes et brochures et 45 dossiers par le frère d'Adhémard Leclère. Il s'enrichit en 1944 avec le legs de sa fille, France Leclère, des papiers et des imprimés de son père, et en 1949, de 300 ouvrages hérités de sa tante.

La richesse documentaire du fonds réside dans les trente-sept dossiers manuscrits, rassemblés par Adhémard Leclère, sur l'histoire, la religion, l'économie et la société khmère dans le contexte indochinois, auxquels s'ajoutent des ouvrages sur la littérature, les sciences, l'histoire, dont celle de la ville d'Alençon, la politique, l'art, la religion et, bien sûr, des livres de référence sur l'orientalisme.

Ces 37 dossiers manuscrits, 13 manuscrits sur ôles et 34 imprimés sont consultables sur la Bibliothèque numérique du fonds patrimonial site de la bibliothèque numérique.

 

Accès aux collections du fonds Adhémard Leclère

Fonds Godard

Fonds Godard

Recueils d'épreuves d'artistes

godardLe nom de Godard regroupe une dynastie de trois générations de graveurs d'origine alençonnaise : Jean Godard (1735-1802), nommé Godard I, auteur de gravures ornementales ou allégoriques sur des documents officiels ; son fils, Pierre-François Godard (1768-1838), nommé Godard II, maître de la gravure sur bois de fil, qui travailla pour les imprimeurs de Normandie, du Maine, de Bretagne, de Paris, du Nord ; et enfin Pierre-François Godard fils (1797-1864), nommé Godard III, graveur sur bois debout et certainement le plus célèbre des trois Godard d'Alençon.

La richesse de ces recueils d'épreuves vient de leur diversité. Les œuvres copiées des « vignettistes » et principalement de Jean Michel Papillon par Godard I côtoient les emblèmes du pouvoir, des administrations publiques, des fleurons, des cachets, mais aussi des ex-libris, des scènes historiques, des portraits gravés pendant la Révolution, sous l'Empire et la Restauration par Godard II. De Godard III, élève de Bewick, maître de la gravure sur bois debout, considéré par les critiques de son temps comme le meilleur graveur sur bois français, on trouve des gravures d'une finesse et d'une correction remarquables, les unes destinées à illustrer de belles éditions romantiques d'auteurs classiques français, les autres des tirées à part.

Cette collection regroupe 24 recueils d'épreuves d'artistes et 7 manuscrits.

 

Accès aux collections du fonds Godard

Fonds Poulet-Malassis

Fonds Poulet-Malassis

Éditions publiées par Auguste Poulet-Malassis

apmInspiré et maudit, Auguste Poulet-Malassis reprend l'imprimerie familiale à Alençon dès 1855 pour devenir le plus grand imprimeur-éditeur du 19e siècle des auteurs qui en ont fait la modernité comme Théophile Gautier, Leconte de Lisle, Asselineau, Fromentin, Monselet, Théodore de Banville, Champfleury et Charles Baudelaire.

Cette collection offre de nombreuses éditions originales dont les « Fleurs du mal » de Charles Baudelaire, complète des six poèmes condamnés « pour offense à la morale publique et aux bonnes mœurs » dans une élégante reliure signée Amand ; « De la mode » de Théophille Gautier, imprimé en 1858 à Alençon et tiré seulement à 30 exemplaires, ou encore les « Œuvres satyriques » de Pierre Corneille Blessebois (1646-1680), imprimées à Bruxelles en 1866. Véritables bijoux typographiques, ses éditions brillent par leur raffinement avec des titres en rouge et noir, des lettrines, des culs-de-lampe et des frontispices gravés sur des papiers choisis avec soin.

Riche de plus de 300 titres, cette collection est enrichie régulièrement.

Des ouvrages sur Auguste Poulet-Malassis sont disponibles à la vente à la médiathèque voir la boutique

Fonds Lhoste

Fonds Lhoste

Collection de livres et de revues sur le jeu d'échec

echecCette collection unique de livres et revues consacrés au jeu d'échec a été donnée en 1993 par Raymond Lhoste (1920 -1992), arbitre international de la Fédération française d'Échecs.

Elle comprend des manuels d'apprentissage, des livres de stratégie, des résultats de tournois, des bulletins en différentes langues, ainsi que de nombreuses revues spécialisées sur les échecs, dont les tous premiers numéros d'Europe Échec (collection complète de 1959 à 1992).

Le fonds Lhoste regroupe un ensemble de 1610 livres et de 80 titres de revues publiées en France, en Angleterre, en Allemagne, en Russie, en Espagne, en Italie, etc.

 

Accès aux collections du fonds Lhoste

Fonds Bry

Fonds Bry

Collections de cartes postales, plaques de verre photographiques et livres imprimés

maison etalEn 2002, Marc Bry (Essay 1910 – Alençon 2001) lègue à la médiathèque 2838 cartes postales, 594 plaques de verres photographiques des années 1930, des livres imprimés.

Sa collection de cartes postales offre un panorama de toutes les grandes villes de France et de nombreuses villes d’Allemagne, d’Autriche, de Belgique, d’Espagne, de Finlande, de Russie, etc. La correspondance au verso des cartes, adressée à Marc Bry ou à des membres de sa famille, offre un caractère unique à la collection.

Par ailleurs, Marc Bry vouait une véritable passion pour la photographie. Il laisse à travers ses plaques de verre photographiques un précieux témoignage sur la vie locale au début du 20ème siècle. Des scènes rurales ou familiales, des portraits, des scènes de camaraderie se mêlent à de nombreuses vues d’Alençon, de ses monuments, ses rues, ses parcs, des vues des communes de l’Orne, de la Normandie ou des 24 heures du Mans. Une importante série de photos sur son service militaire dans le 401e Régiment d'Artillerie complète la collection et illustre les pérégrinations de cet alençonnais, comme ses clichés sur les châteaux de la Loire, sur Paris ou Versailles.

Sa collection de livres imprimés, où l’on trouve des éditions originales de polar, des encyclopédies, des revues..., est en cours d’inventaire.

 

Accès aux collections du fonds Bry